NOTRE CLUB DIT « AU REVOIR » A UN GRAND ROTARIEN ET A UN AMI TRES CHER

Jacques HERAUT, past-gouverneur, parrain de Jean-Luc CASTILLON-VEYSSIERES lui rend un vibrant hommage lors de la cérémonie d’adieu qui lui a été rendu le mercredi 7 mars 2018 :

Cher Jean Luc,

L’ancien professeur, mais surtout l’ami que je suis, s’adresse à toi au nom des membres du Rotary Club de Sarlat que ton départ a plongés dans une très grande peine.

Nous connaissions la gravité de ta maladie, mais ne nous voulions pas imaginer qu’elle te terrasserait aussi vite. Nous t’avons vu te battre avec une volonté farouche et une énergie hors du commun,  à tel point que nous avions tous l’espoir que tu en sortirais vainqueur. Tu as toujours étonné positivement ton entourage. Tu pars avant nous, bien trop tôt, bien trop vite.

Je te revois encore, collégien espiègle, intrépide et souriant… Bref, un enfant agréable et joyeux avec qui on avait plaisir à travailler. Le décès brutal de ton papa fut une épreuve que le solide cocon familial t’a aidé à surmonter. Tu n’en as pas pour autant perdu ton dynamisme et ton enthousiasme pour l’action et tu as  toujours été plus entreprenant.

La vie professionnelle t’as conduit à faire un détour par Aix, puis par Metz et t’a ramené sur les terres cypriotes où tu développeras l’entreprise familiale que nous connaissons. Joueur de rugby dès ton jeune âge, pilote expérimenté, golfeur passionné, tu avais beaucoup de cordes à ton arc…Tu as fondé une grande famille et donné à tes enfants, avec le soutien de Nadine, le sens des valeurs qui sont les tiennes : dévouement, travail, efficacité, rigueur.

Tu t’es aussi occupé de soutenir le développement du commerce à Saint Cyprien et tu t’es investi dans le service à autrui en adhérant au Rotary. Jean-Luc, c’est cette énergie et ce dynamisme que tu es venu insuffler au club de Sarlat. Là, tes qualités ont une nouvelle fois, trouvé un terrain pour s’épanouir.

Tu as mis en application notre devise SERVIR D’ABORD en participant ou en créant les nombreuses activités qui nous permettent de lever des fonds pour apporter aide et assistance, semer le bien, là où nous le pouvons.

Jean-Luc, tu as su donner ton temps et tes compétences par ces gestes désintéressés qui sont l’essence-même de la démarche rotarienne et donnent un sens à la vie.

Devenu président du club de Sarlat, tu as joué un rôle moteur dans l’organisation du salon des Vins et lancé le 1er Salon du Chocolat. Tu as mis en place le Pass Social, facilitant l’accès à des lieux culturels ou sportifs pour les plus nécessiteux. Tu as permis au Rotary de réaliser des dons orientés vers la jeunesse, d’apporter une aide au petit Nino atteint de myopathie, de soutenir financièrement Manon Hostens, plusieurs fois championne d’Europe et du monde en canoë-kayak.

Mais aussi, toujours dans le cadre du Rotary, tu as contribué à soutenir la recherche de la Fondation Bergonié… sans imaginer en avoir besoin un jour.

Par ton dévouement, par ton travail, par ta personnalité, ta présidence exemplaire fera date dans l’histoire de notre club. En pratiquant l’altruisme, Jean-Luc, tu as montré, plus que quiconque, que tu avais le sens de l’autre, le sens du partage. Par ton dynamisme, ton dévouement et ta gentillesse, tu donnais l’envie d’agir et de donner le meilleur de soi-même.

Les Rotariens sont fiers de toi !

Tu laisses un vide immense derrière toi. Et c’est avec beaucoup de tristesse et de compassion que nous présentons nos plus sincères condoléances à Nadine, à ta maman, à tes enfants  et à toute ta famille, pour leur témoigner notre soutien dans ce moment douloureux. Et pour surmonter notre chagrin, nous n’aurons qu’à nous souvenir de ton sourire, de ta bonne humeur, de ton dynamisme et de ton éternel optimisme.
« Chacun porte au fond de lui comme un petit cimetière de ceux qu’il a aimés » disait Romain Rolland. Aujourd’hui, tu viens prendre ta place parmi ces êtres chers !

Au revoir, cher Jean-Luc.